Et un jour d’octobre, l’automne est sortie !

SAMSUNG CSC

Je l’ai suivie dans la minutieuse maturation de ses feuilles, qui chaque jour se sont revêtues d’une teinte nouvelle, jusqu’à n’avoir plus assez de sève pour se parer …

Hommage à l’humble servante

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

“L’automne est une demeure d’or et de pluie.” Jacques Chessex

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

“ La végétation s’arrête, elle meurt ; nous, nous restons pour des générations nouvelles, et l’automne est délicieuse parce que le printemps doit venir encore pour nous. ”                                                                                    Étienne Pivert De Senancour

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

“ En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles.” Khalil Gibran

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

« Mais toi, Seigneur, tu possèdes
Ta propre immortalité !
Tout le bonheur que tu cèdes
Accroît ta félicité !

Tu dis au soleil d’éclore,
Et le jour ruisselle encore !
Tu dis au temps d’enfanter,
Et l’éternité docile,
Jetant les siècles par mille,
Les répand sans les compter ! »

Alphonse de Lamartine

Mon cœur est un bol.

Notre cœur est comme un bol; il a besoin d’être creusé pour       pouvoir être comblé.

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

Chaque cœur est coloré de sa propre histoire …

 

SAMSUNG CSC

avec toutes les strates des années,

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

 ◊

SAMSUNG CSC

parfois brûlés … d’être trop aimés,

SAMSUNG CSC

 

 

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

souvent fendus … d’aimer trop fort,

SAMSUNG CSC

 

 

SAMSUNG CSC

  toujours heureux d’être visités,

SAMSUNG CSC

mais jamais trop fiers d’avoir connu l’amour, car « La certitude d’avoir été, un jour, une fois, aimé – c’est l’envol définitif du cœur dans la lumière. »

Christian Bobin

« Laudato si’, mi’ Signore, per sora nostra madre terra »

SAMSUNG CSC         « L’eau, le sol et les montagnes, tout est caresse de Dieu. »                                                                         Pape François, Laudato Si.       

     

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC« Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre, qui nous porte et nous nourrit, qui produit la diversité des fruits, avec les fleurs diaprées et les herbes. »                                                 Saint François, Cantico di Frate Sole

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

 

« Quand on aime quelqu’un, on a toujours quelque chose à lui dire ou à lui écrire, jusqu’à la fin des temps. » Christian Bobin

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

« Je parle avec ma main, tu écoutes avec tes yeux; Et nous nous comprenons n’est-ce pas, en un seul sourire. » Chu ta

SAMSUNG CSC

Chaque création est une déclaration d’amour …

La terre est une rencontre.

J’ai eu quelque chose à dire, sans vraiment savoir quoi et l’argile était prête à m’entendre. Lorsque je l’ai rencontrée pour la première fois, elle m’a tout de suite comprise sans me poser de questions, simplement, docile sous mes doigts, elle a parfaitement rendu dans sa chair l’énergie intérieure qui me traversait. C’est comme ça que le mouvement est né, j’ai pu le voir enfin, contempler cet élan qui me faisait vivre.

Et puis j’ai découvert le tour de potier, caché à l’ombre d’une coursive. Avec lui, je suis à l’école de la vie. Il fait mon éducation, il apaise mes ardeurs et encourage mes désirs. Avec lui, j’ai appris à me laisser modeler par la terre, bien plus que je ne la modelais.

La terre m’a dévoilé les couleurs de mon âme et depuis, je peins avec ses nuances l’aquarelle de ma vie.

Je m’appelle Claire, j’ai vingt ans et je veux travailler avec la terre. Je veux donner la vie que je porte en moi, et la donner en abondance !

Et celui qui prend ces photographies, c’est Pierre-Yves, mon frère qui a aussi beaucoup de choses à dire.

Joseph artisan, compagnon de notre travail de chaque jour.

 _DSC2698 
« La première valeur du travail est le bien de la personne, parce qu’il lui permet de se réaliser en tant que telle, dans ses aspirations et capacités intellectuelles, créatives et manuelles. » Pape François

_DSC2701 _DSC2700

« Quel que soit votre travail, faites-le de bon cœur […] et non pour plaire à des hommes. »  Lettre aux Colossiens 3, 23

_DSC5463-7

J’aime à dire que dans cette rencontre entre la main du père et la main du fils se transmet, dans un même élan, le savoir-faire et la bienveillance avec laquelle il est légué, condition essentielle de tout don.

_DSC5461-5

 « C’est le travail qui donne la dignité, même si la société ne permet pas à tous de travailler. » Pape François

Petit frère François.

 

« Les oiseaux éveillaient en moi le sentiment de la beauté par la liberté avec laquelle ils fendaient l’espace à toutes profondeurs vers des horizons lointains, par leurs chants et par leurs couleurs. C’étaient pour moi des créatures harmonieuses par leur goût de l’infini et leur sens de la musique et parce qu’ils apportaient au monde une touche de beauté. » Saint François d’Assise.

 

DSC04216-22DSC04217-23

 

  » Il n’avait rien d’autre à faire qu’à regarder et à écouter. Il ne s’agissait plus de faire quelque chose. Mais seulement de se tenir là, comme la montagne elle-même, sans bouger. «  Dans Sagesse d ‘un pauvre de Éloi Leclerc.

 DSC04211-1DSC04212-20

 

Terre sigillée à l’atelier de la Terre en feu.

DSC04063-25 DSC04064-26DSC04067-27Travail au putois.

 » Le geste lent produit la grâce, le geste rapide produit la force. Il faut cependant posséder la lenteur pour maîtriser la lenteur.  » Jiang Cui

DSC04078-34DSC04077-33DSC04076-32Travail de coulures à la réserve de porcelaine.

 

DSC04038-6DSC04039-7Travail avec des cheveux en sortie de four raku.

 

DSC04070-28DSC04082-36Travail de coulures de terre sigillée.

 

DSC04105-47DSC04109-49Impression de végétaux en enfumage papillote.

 

DSC04083-37DSC04089-39

 

 

DSC04074-30DSC04075-31

 

DSC04057-21Jeux sur le contraste du polis et du brut.

 

DSC04056-20DSC04050-18Travail de coulures en réserve d’engobe de porcelaine.

 

DSC04044-12DSC04046-14DSC04045-13

  » Ce que le cœur saisit, la main le reproduit en écho. « 

DSC04041-9DSC04043-11Travail de réserves au liant acrylique.

 

DSC04100-43DSC04101-44Engobe de porcelaine, travail à l’éponge.

 

DSC04102-45 DSC04103-46Engobe de porcelaine, travail de gravure.

 


« Mon cœur est en Chine », ces maîtres qui m’inspirent.

        Zao Wou Ki's 25 06 86zao-wou-ki-composition-1986-133958609961534674485735_pZao Wou-Ki Zao_Wou_Ki_painting_20.jpg     Zao wou-ki

 » J’ai voulu que mon trait s’élance vers le vide, avec une légèreté qui soit l’expression d’un abandon confiant. » François Cheng

Capture du 2015-04-07 18:07:19Capture du 2015-04-07 18:11:57kim2Kim en Joong

 

chu-teh-chun-vase-no.-29-email-view-1-2007-08-porcelain-14-x-11-x-11-in-NON-52519Capture du 2015-04-07 17:56:34Capture du 2015-04-07 17:59:18Capture du 2015-04-07 17:56:19Chu Teh-Chun

fabienne-verdier-pelerinage-au-mont-des-intentions-pures« Ce qui m’intéressait, c’était le vivant, le trait qui saisit la vie. »

art-fabienne-verdier-L-uilbwu« Saisir l’instant en un trait, voilà ce qui me fascinait. »fabienne_verdier Yv43L2_eZdb5y2i-ZePcLA3fGVoFabienne Verdier